Le Mariage en Laponie

Les Traditions, Une
21 décembre 2011 - Aucun commentaire

Le mariage en LaponieEn cette période de Noël, faisons un petit « zoom » sur le mariage en Laponie.
Après tout c’est quand même le pays du père noël !

Le mariage en Laponie est particulièrement empreint de traditions particulières.

Avant de se marier, le prétendant doit se rendre auprès du père de sa future femme, avec des bouteilles de liqueur et d’eau-de-vie, afin d’échanger, parler et surtout passer du bon temps ensemble. C’est ce qu’on appelle le « vin des amants ».

Attention, le nombre de bouteilles ne se fait pas au hasard ! Plus le futur mari aura de bouteilles, plus son amour sera grand (alcoolique va).

Le mariage en LaponieLe père de la jeune femme a alors les cartes en main. Il peut choisir de faire languir le prétendant autant qu’il le souhaite.

Mais le fiancé n’est pas désintéressé non plus :  la quantité de rennes que le père aura offert à la naissance de sa fille puis à sa 1ère dent fera probablement partie des critères du jeune homme !

En Laponie, les familles doivent faire véritablement connaissance avant d’accepter le mariage.

La cérémonie du mariage consistait autrefois (quand les lapons étaient païens) en un petit rite : allumer un feu à partir d’un caillou. Il s’agissait là d’un symbole : chaque sexe renferme un principe de vie caché qui ne se révèle que lorsqu’ils sont unis comme la pierre qui renferme une source de feu quand on l’approche du fer.

Contrairement à beaucoup de pays, la virginité d’une femme n’est pas spécialement recherchée, bien au contraire ! Une jeune femme qui a déjà connu des hommes est d’autant plus prisée.

Le mariage en LaponieAujourd’hui, le mariage est une occasion particulière pour la consommation d’eau-de-vie !

Une fois le mariage passé, le marié devra vivre un an chez son beau-père avant de pouvoir s’installer avec toute sa famille et ses rennes!

Commentaires Facebook

Laisser une réponse

Ajoutez votre commentaire ci-dessous, ou ajoutez un trackback de votre propre site. Vous pouvez également souscrire aux RSS de ces commentaires.