Les mariages les plus originaux

La Réception, Une
18 décembre 2011 - Aucun commentaire

Les mariages les plus originauxOn l’a bien remarqué, les mariages traditionnels, ça n’existe plus ! Il faut faire dans l’original.

Et c’est en partie dû au 7e art ! Beaucoup de couples, aujourd’hui, choisissent de se marier avec pour thème de mariage leur film, dessin animé ou acteur préféré. Il y a même des mariés qui se mettent dans la peau de leur héros préféré : Superman, Spiderman, Batman, Robin des Bois, Fée Clochette, Cendrillon… Mais le mieux, c’est quand les invités se prêtent au jeu !

En Angleterre, un couple a même choisi de se déguiser en Fiona et Shrek. Tout est possible !

Parmi les mariages originaux, il y a aussi ceux qui se déroulent dans des lieux atypiques.

Un couple a choisi de se marier en gravité zéro ! Des compagnies aériennes ont ainsi décidé d’organiser des mariages en chute libre. Bon, ça dure 20 secondes…

Un couple s’est même marié la tête dans les nuages. Attachés sur les coques de 2 avions, tandis que le curé qui les unissait se trouvait sur un 3e avion !

Autre lieu improbable : le dos d’un éléphant au Sri Lanka. Oui, c’est possible !

Les mariages les plus originauxLes thèmes de mariages sont également là pour rendre un mariage original.

Les mariages hollywoodiens sont les plus courus, avec leur dress-code strass et paillette, du doré, de l’argenté !

Mais certains choisissent de se marier les pieds dans l’eau ! Cocktail sur une plage de sable fin et tous les invités en maillot de bain et lunettes de soleil. Pour le dîner, sandwiches, milkshake, brochettes et canettes de bière !

Et parmi les mariages les plus originaux, il y a, bien sûr, les mariages sous l’eau ! Dans ce cas, le mieux est aux Maldives ou dans les Iles de Lérins dans la Méditerranée.

Si vous aussi, vous rêvez d’un mariage grandiose, faites dans l’originalité ! Cassez les codes !

Commentaires Facebook

Laisser une réponse

Ajoutez votre commentaire ci-dessous, ou ajoutez un trackback de votre propre site. Vous pouvez également souscrire aux RSS de ces commentaires.