Bien choisir un diamant, c’est tout un art !

Les Alliances, Une
7 septembre 2011 - Aucun commentaire

Comment bien choisir un diamantÇa y est, votre chéri vous a demandé en mariage et vous ne pensez plus qu’à une chose : la bague ! Et comme beaucoup de femmes, vous voulez… un diamant !

Voici donc quelques conseils avant d’acheter le magnifique caillou qui ornera bientôt votre doigt.

Règle n°1 : acheter une pierre précieuse se fait toujours à la lumière du jour.

Il faut pouvoir voir les reflets, la façon dont la lumière joue avec les facettes de la pierre… c’est uniquement à la lumière du jour que vous pourrez voir la véritable couleur du diamant. Si jamais vous n’avez pas la possibilité de voir la pierre en plein jour, utilisez une lampe dont la lumière est la plus proche de celle du jour, c’est-à-dire une lumière froide. Normalement, toutes les bonnes bijouteries ont ces lampes, mais certaines utilisent des lampes à lumière jaune qui embellissent artificiellement les diamants.

Comment bien choisir un diamantRègle n°2 : vérifier les critères du diamant les « 4 C »

• « Color », la couleur
Les diamants les plus recherchés sont ceux qui n’ont aucune couleur (D). Plus la pierre est blanche, plus elle a de valeur. Mais plusieurs teintes de diamant existent : du jaune clair au brun en passant par le gris. Tout est une question de mode et de goût. Ils sont classifiés selon un nuancier du D (le plus blanc) au Z. Pour info, la couleur du diamant dépend de la présence d’éléments comme l’azote. Mon conseil est donc de choisir entre D et G pour des pierres à porter avec de l’or blanc et H ou I pour l’or jaune.

• « Cut », la taille

La taille d’un diamant dépend de ses proportions et non de sa forme. Elle est déterminante de son éclat. La façon dont le diamant est taillé entraîne la puissance avec laquelle il réfléchit la lumière. Les diamants sont habituellement composés de 58 facettes toutes agencées de façon à maximiser la réflexion de la lumière.

• « Clarity », la pureté

Tous les diamants ont normalement des inclusions et des irrégularités. Les diamants dénués de toute inclusion sont donc les plus rares et les plus précieux. Certains, les plus exceptionnels, ne présentent même aucune inclusion à la loupe grossissant 10X. Pour déterminer la pureté d’un diamant, un expert examine la pierre au microscope. Un conseil : choisissez la pureté entre IF (pur) et SI2.

• « Carat », le poids en carat

Le poids d’un diamant est exprimé en carat. Comme les gros diamants sont rares, plus un diamant est gros, plus il est cher.

Règle n°3 : ne pas s’en tenir aux 4C. Il faut aussi attentivement étudier la fluorescence, les proportions et les finitions des diamants

• la fluorescence

Choisissez un diamant de fluorescence « none » ou « nil » (nulle), « slight » (faible) ou « medium » pour des couleurs D, E ou F. En revanche, évitez les « strong » (forte) : elles donneraient un aspect laiteux.

• les proportions

Choisissez un diamant ayant des proportions « very good » (très bonnes). Ce sera la garantie d’un éclat top ! Les proportions « good » donnent un aspect terne à la pierre.

• les finitions

Choisissez un diamant avec des finitions « very good » (très bonnes donc très rares) ou «good » (bonnes). Par contre, évitez les finitions « medium » ou « poor ».

Comment bien choisir un diamantRègle n°4 : le diamant, s’il est supérieur à 0.5 carat) doit toujours être fourni avec un certificat gemmologique fourni par un laboratoire de gemmologie de renommée internationale (IGI, GIA, HRD) ayant une excellente réputation.

On ne transige pas là-dessus. Ce rapport doit reprendre toutes les caractéristiques du diamant.
Si sur ce certificat il est spécifié « Clarity enhanced » ou « Color enhanced », ça signifie que la pureté ou la couleur a été modifiée artificiellement. Du coup, le diamant est moins cher, mais de moins bonne qualité.

Règle n°5 : exigez une facture.

Comment bien choisir un diamantSinon, vous risquez de l’acheter sur le marché noir. Certes, vous ne paierez pas la TVA, mais il y a de fortes chances pour que vous financiez un réseau d’armes. Et les brigades anti-fraude ou les services fiscaux pourront vous tomber dessus. Un petit caillou ne vaut pas un séjour en prison !

Mon dernier conseil : choisissez un diamant qui vous correspond. Eh oui, même pour un diamant, il faut avoir un coup de cœur !

Comme le chantait Marylin, « Diamonds are a girl best friend », alors offrez vous le bijou de vos rêves !

Commentaires Facebook

Laisser une réponse

Ajoutez votre commentaire ci-dessous, ou ajoutez un trackback de votre propre site. Vous pouvez également souscrire aux RSS de ces commentaires.