Les Diadèmes Cartier

La Beauté de la Mariée, Les Mariages People, Une
14 août 2011 - Aucun commentaire

Diadème Elizabeth reine des BelgesQuand je pense princesse, personnellement, je pense diadème.
En dehors d’elles, je ne connais personne qui en porte. A part peut-être les petites filles pour leurs goûters d’anniversaire, et les minettes américaines qui fêtent leurs 16 ans dans le faste. Mais celles là sont un peu des princesses.

Et cette année, c’est un peu l’année des princesses. Du coup, on peut s’intéresser de plus près à elles et à leurs sublimes bijoux.

Pour l’été, Cartier nous propose donc de revenir sur l’histoire de ses diadèmes.

Princesse Marie Bonaparte de GrèceCartier, le célèbre joaillier de la place Vendôme est, en effet, connu pour être « Le Joaillier des Rois ». C’est le Prince de Galles, futur Edouard VII qui a participé à la création de ce mythe : « Cartier, joaillier des rois, roi des joailliers ».

Depuis le début du XXe siècle, la Maison Cartier crée de sublimes parures pour nos têtes couronnées. Car Cartier n’est pas une simple maison de joaillerie, c’est la Maison pionnière de l’usage du platine, le métal précieux qui donne aux diadèmes cette délicatesse aérienne qui nous fait tant rêver. A la fois solide et fine, les montures en platine subliment le diamant. Là réside le style Cartier.
Au fil des décennies, les Princesses du monde entier vont donc faire appel au joaillier pour que ce dernier leur confectionne des diadèmes tous plus beaux les uns que les autres.

En voici un petit florilège :
Diadème Kokochnik de Maria Pavlovna de Russie, grande-duchesse Wladimir, en saphirs et diamants
Diadème de la reine Victoria-Eugénie d’Espagne, monture de platine sertie de diamants et ornée de 7 perles
Diadème à rinceaux d’Elizabeth, reine des Belges, en platine serti millegrain de diamants ronds
Ornement de tête du Maharadjah de Kapurthala, monté de 19 émeraudes (117.40 carats pour l’émeraude centrale), diamants ronds et tailles en rose, et perles.
Diadème de la princesse Marie Bonaparte de Grèce (commandé en 1907 pour son mariage), de style Guirlande représente des feuilles d’olivier
Diadème de la princesse Andrée (cadeau de son mari, le prince Aga Khan II, en 1934), style Art déco, d’inspiration égyptienne
Diadème de Barbara Hutton (1947), style exotique, orné d’émeraudes, est transformable en collier et a appartenu à la grande duchesse Wladimir

Mais aujourd’hui, le plus célèbre d’entre eux, est le Halo Tiara, porté par Kate Middleton, lors de son mariage le 29 avril 2011.

En 1936, le futur roi George VI commande ce diadème chez Cartier pour l’offrir à son épouse, Elizabeth. Cet ornement de tête dessine un véritable halo de lumière pour qui le porte, d’où son nom, « Halo Tiara ».

Composé de 739 diamants taille brillant et 149 diamants taille baguette monté sur platine, le diadème a été porté par la reine Elizabeth, puis sa fille, Elizabeth II (actuelle reine), qui ne l’a porté qu’en étant princesse. Mais Elizabeth II l’a gentiment prêté à sa sœur, la princesse Margaret, puis à sa fille, la princesse Anne.

Halo Tiara Reine ElizabethHalo Tiara Reine Elizabeth II
Halo Tiara Princesse AnneHalo Tiara Kate Middleton

Et comme la tradition l’exige, c’est la future duchesse York, Kate Middleton qui l’a, à son tour, porté lors de son mariage.

Personnellement, j’ai un petit penchant pour celui d’Elizabeth, reine des Belges. Mais celui de Kate m’irait également parfaitement bien ! Dommage que Lulu n’ait pas de sang royal…

Commentaires Facebook

Laisser une réponse

Ajoutez votre commentaire ci-dessous, ou ajoutez un trackback de votre propre site. Vous pouvez également souscrire aux RSS de ces commentaires.