Les mariés de Lily – L & A

Conseils et Astuces, Les Mariés de Lily, Une
30 septembre 2014 - Aucun commentaire

Aujourd’hui, nous rencontrons L & A, jeunes mariés de Lily Liste

Lily : Racontez-nous vos préparatifs

Les mariés de Lily - L & AEntre le moment où nous avons décidé de nous marier et le jour où nous l’avons vraiment fait, nous avons eu un enfant. Entre le bébé en bas age, nos boulots et la distance de chez nous au lieu de la noce, il était évident que nous ne pourrions le faire seuls. Néanmoins, je tenais à ce que notre mariage nous ressemble et je ne voulais pas que les préparatifs représentent un poids trop grand pour nos familles.

Nous avons donc fait le choix de faire appel à une Wedding Planner. Et nous ne le regrettons vraiment pas !
Jennifer a su être à l’écoute de nos désirs et nous proposer des idées qui allaient parfaitement avec ce que nous imaginions.

Le thème du mariage était sur les « trucs qui volent ». A la fois les papillons et les oiseaux mais aussi les avions, les hélicoptères et les montgolfières. Nous avions juste banni les anges (trop kitch pour monsieur) et les insectes type guêpe et abeille (phobiques pour moi). Les couleurs étaient le violet aubergine, le turquoise bleu vif et l’ivoire.

Je m’occupais du relationnel avec Jennifer, ainsi que d’affiner nos désirs et de planifier nos passages en Lorraine… De la logistique, quoi.

Mon mari a quant à lui fait tout ce qui était graphique à commencer par les faire-part. Nous avons eu quelques couacs car nous nous y sommes pris un peu tard et que nous avions pas mal d’intermédiaires entre mon homme, moi, Jennifer, son prestataire, et le technicien du prestataire ! Mais le résultat a vraiment été super : un faire-part qui sortait de l’ordinaire comme un peu tout le reste de cette journée.

Pour nos tenues et les alliances… tout a été fait un peu au dernier moment.

Les mariés de Lily - L & APour ma robe de mariée, je me suis retrouvée à chercher après la saison des mariages et avant l’arrivée des nouvelles collections donc le choix était assez restreint. Mais je savais déjà, pour avoir flashé sur nombre de ses modèles que je voulais une robe Annie Couture. J’ai donc choisi ma robe sur catalogue : Belle en Ivoire/Aubergine. Je suis ensuite allée à l’empire du mariage à Paris et j’ai été très bien conseillée: une robe pas trop bouffante, sans plissé, et avec plutôt un drapé qui m’amincisse. Le résultat a été parfait.

Pour le costume de Monsieur, nous avons été voir un ami de la famille de mon témoin à Versailles. Malheureusement, compte tenu des délais il n’a pas eu le temps de confectionner le gilet, dommage…

Quant à nos alliances, nous les avons commandées à une amie joaillière. Nous les avons dessinées nous même et le résultat est superbe. Mais je ne recommencerais pas car mélanger amitié et professionnel, avec en plus le stress du mariage, a été explosif.

Lily : Parlez-nous de vos invités ?

Les mariés de Lily - L & APuisque nous avions Jennifer qui gérait quasiment tout (et qui faisait et mettait en place la déco également, livre d’or et plan de table compris), nous avons décidé de confectionner nous même les cadeaux des invités, pour changer des sempiternelles dragées. Nous avons donc opté pour des bredele (gâteaux alsaciens qui avaient une place dans nos souvenirs) qui étaient disposés dans des aquariums gravés de papillons.

J’ai également décoré un cadre blanc pour que les gens se prennent en photo. Il y avait des appareils photo jetables sur les tables. Je ne sais pas trop si je conseille ou non… Ces appareils prennent assez bien les portraits si on pense au flash mais il ne faut pas essayer de prendre la piste de danse ou des photos de groupe…et il faut compter une centaine d’euros pour tout développer (avec une version numérique en plus), avec un gros tiers des photos qui sont blanches ou noires.

Et pour finir, nous avons confectionné des carnets de chants en reprenant sur internet les paroles et les tablatures des 68 chansons que nous avions sélectionnées ensemble pour notre karaoké.Chaque couple est reparti avec un carnet.

Pour le plan de table, Jennifer nous a proposé des organisations assez classiques. Je les ai montrées à nos parents et mon beau-père a joué à déplacer les tables pour faire d’autres propositions… et nous avons finalement opté pour une organisation en soleil. Notre table était au centre et toutes les autres rayonnaient autours de nous.

J’avais le désir de mélanger nos familles et nos amis. J’ai donc commencé par faire notre table ; nous, nos témoins (un homme et une femme chacun, par hasard) et leurs conjoints, ça faisait 7 personnes et il fallait remplir des tables de 12 donc j’ai décidé de joindre à notre table notre fratrie.

Les mariés de Lily - L & AEnsuite, j’ai fait une liste des invités de la génération de nos parents et au dessus et j’ai fait, en mélangeant, différentes propositions d’organisation à nos mères, jusqu’à ce que ça leur convienne.

Enfin, j’ai regroupé nos amis et nos cousins par affinités potentielles avec la table des fêtards, la table des un peu plus âgés, la table des plutôt calmes...

Au final, tout le monde a apprécié cette organisation !

Enfin, avec une quinzaine d’enfants présentant, nous avions 4 nounous qui les ont occupés, ont joué avec eux (Jennifer avait AUSSI prévu les jeux ! Et c’est elle qui a trouvé les nounous) et ont surveillé leur sommeil. Notre fils était quant à lui géré par ma belle-mère. Ca a permis à tous les parents de profiter pleinement !

Lily : Comment s’est déroulé le jour J ?

Les mariés de Lily - L & APour les quelques jours précédant le mariage et pour le jour J en lui même, j’avais fait un planning ultra détaillé avec des couleurs pour répartir qui faisait quoi à quel moment, que je l’avais transmis à mes parents et beaux-parents.

Cette période avec mes parents et mes beau-parents (atelier pliage de papillons, oiseaux, en origami à poser dans les assiettes + repas le vendredi) étaient vraiment conviviaux et ont permis à nos familles de se rapprocher avant la soirée.

La veille au soir, j’étais encore en train de préparer des trucs, de suivre l’arrivée des uns et des autres, de m’engueuler avec ma mère… ce qui a inquiété mes témoins ! Mais avoir ce niveau de détail m’a permis d’être sereine le jour J et de profiter car je savais que chacun connaissait son rôle.

Le matin du jour J, pendant que j’étais chez le coiffeur et la maquilleuse avec ma témoin et deux amies, j’ai écrit mes vœux et j’ai répété notre échange de consentements pour être sûre que je connaissais le texte par cœur (ça rend mieux, d’après le témoin de mon mari… et je crois qu’il a raison).

Ma mère est ensuite venue nous chercher, nous avons mangé avec mon oncle (qui était l’officier d’état civil qui nous mariait, ce qui explique le mariage début mars juste avant les élections…) et mes proches. Puis je me suis habillée avec ma mère et ma témoin sous l’œil discret de la photographe (que je n’ai quasiment pas calculée de la journée !).

Les mariés de Lily - L & ASuivant le timing que j’avais moi même établi, et assurée que tout était bien coordonné car ma témoin et le témoin de mon homme s’informaient régulièrement par téléphone, je suis partie pour la mairie. Le top pour la chanson a été donné trop tôt donc je n’ai malheureusement pas pu entendre mon amie me chanter « She » de Elvis Costello (magnifique chanson !) mais je suis arrivée sur la dernière note donc ça a donné l’impression que c’était ultra calculé.

Quelques photos en sortant de la mairie puis direction la salle des fêtes à pied pour une cérémonie laïque dite « épousailles modernes », que nous avons montée nous-même en privilégiant les témoignages de nous pour nos proches et de nos proches pour nous, cérémonie officiée par nos témoins. C’était un moment très émouvant et nous avons tous pleuré plusieurs fois. J’ai chanté magnifiquement faux (je ne sais pas faire autrement) une chanson que j’avais longuement répétée et nous avons échangé nos vœux. Les alliances ont été amenées par un drone piloté par un ami, ça a fait son petit effet.

Puis, après les inévitables photos de groupe, nous avons ouvert le vin d’honneur. J’ai pu discuter avec plusieurs proches et amies, puis j’ai lancé mon bouquet et c’est la témoin de mon mari qui l’a rattrapé. Nous sommes ensuite partis vers les lieux du repas.

Le traiteur, le caviste, la photographe… tous étaient les prestataires de Jennifer. Nous avons juste choisi la formule.

Les mariés de Lily - L & APour le repas, nous avons opté pour un menu foie gras – granité lorrain (avec notre mirabelle) – volaille farcie – plateaux de fromage (nos invités sont des amateurs !) – buffet de dessert (avec la mise en scène qui va avec), avec des vins qui s’harmonisait parfaitement avec le repas choisis en amont avec un caviste.

Pendant le repas, mon père et mon frère, qui ne s’étaient pas exprimés pendant la cérémonie m’ont fait de magnifiques discours. Mon beau-frère et ma belle-soeur ont chanté une chanson pour mon homme. Et ma témoin nous a organisé des jeux. L’ambiance était très bonne et tout le monde semblait profiter. Nous avons un peu tourné de table en table. Nous n’avons finalement pas passé beaucoup de temps ensemble… Mais nous avons pu voir un peu tous nos proches venus nous voir.

Entre le fromage et le dessert, nous avons ouvert le bal. Nous n’avions pas pris un DJ mais un orchestre. Nous avions des demandes assez précises et difficiles à mettre en œuvre et nous avons été extrêmement satisfaits de Or Nor’m qui ont réussi l’exploit de répondre à toutes ! Mais j’y reviendrai…

Ouverture de bal, donc, sur « J’envoie Valser de Zazie ». J’ai dansé avec Monsieur et les invités nous ont rejoints. Puis « les Valses de Vienne » pour danser avec mon père pendant que mon mari dansait avec ma mère. Nous avons eu une troisième valse parce que les invités dansaient vraiment bien dessus, et j’ai à nouveau dansé avec mon mari. Puis ça a enchaîné sur le Madisson que j’ai appris à danser ce jour là..  une demi-heure de bal enflammé avec quasiment tous les invités sur la piste de danse.

Après le dessert (et le gâteau d’anniversaire de mon beau-frère qui fêtait ses 33 ans ce jour là), nous avons entamé un karaoké. Effectivement, nous voulions une soirée qui nous ressemble. Pour ma part, danser 10 minutes c’est déjà un exploit (mais pour mon mariage, je me suis lâchée !) et mon mari ne tient pas beaucoup plus longtemps dans la foule… donc le bal classique n’était vraiment pas fait pour nous. Alors que (si on omet que je chante comme une casserole), nous adorons chanter et nos proches (famille ET amis) aussi.

Les mariés de Lily - L & AEt ça a marché du feu de dieu ! Les deux membres de l’orchestre étaient aussi des professionnels de l’animation donc ils avaient tout le matériel pour un karaoké (micros, prompteurs…) et ils ont été impressionnés de voir que si le bal avait bien marché, le karaoké n’était pas en reste. Ils ont tenu jusqu’à 4h du matin. Bien sûr, il n’y avait pas que nos carnets de chants mais aussi les chansons de leurs carnets, environ 3 000 chansons au choix, mais les invités ont pas mal chanté nos chansons et ça m’a fait plaisir.

Lily : Avez-vous fait une liste de mariage ?

Je n’avais pas d’idée précise de liste, mais nous voulions financer notre voyage de noces, et également acheter un four (un an et demi sans, il est temps que ça cesse) et un mini-lecteur DVD car nous n’avons ni télé ni ordi pratique pour visionner à la maison.

J’ai donc cherché une liste partenaire de la Fnac… Et Google m’a répondu : Lily Liste ! Qui plus est, cette liste est partenaire de Darty. Parfait !

J’ai bien aimé la liste « fictive » de produits et le découpage du voyage de noces, j‘ai également personnalisé la première page, la page du déroulement de la cérémonie avec les lieux et la page des logements, et ai aussi activé la page du livre d’or parce que j’aime bien qu’on me dise qu’on m’aime.

Au final, nous avons reçu beaucoup de dons sur la liste et nous avons utilisé cet argent pour notre voyage de noces, et j’ai été très satisfaite de Lily Liste.

Lily : Faites nous voyager un peu avec votre voyage de noces !

Notre idée première était les Baléares. Ca nous semblait financièrement abordable et en plus, Monsieur est partiellement majorqui sans y être jamais allé…

Les mariés de Lily - L & AJ’ai donc fait une demande de devis auprès d’Emoovio, qui propose des voyages mystères.
Ils nous ont fait un devis pour les Baléares mais nous ont aussi proposé un devis pour une autre destination inspirée de celle-ci. Nous avons finalement opté pour la surprise.

Au moment où j’écris ces lignes, nous partons dans une semaine…

Nous savons qu’il s’agit d’un pays insulaire hors de l’Europe (il y a un petit visa à prendre en arrivant sur place) et qu’il y a au moins trois îles. Nous savons qu’Air France n’y va pas (nos miles, que nous avons également pu utiliser, ne nous emmènent pas jusqu’à la destination finale). Nous savons qu’il y a moins de 8h de vol et un faible décalage horaire. Nous savons qu’il y a de la basse montagne et des plages de sable blanc mais aussi une culture musicale importante sur l’une des îles.

Nous allons bientôt recevoir le carnet mystère avec les indices… nous pensons que c’est peut être le Cap Vert… mais nous ne savons pas, et il me tarde de faire ma valise !

Lily : En y repensant ?

En y repensant, je ne réalise pas vraiment… Le jour même non plus, je ne me rendais pas compte. J’ai eu l’impression de ne pas être capable de ressentir d’émotions tellement j’avais l’impression de planer…
Relire les textes après coup m’a touché beaucoup plus que quand je les ai entendus, c’est étrange, non ?

Et le témoin de mon mari nous a conseillé de nous raconter notre journée l’un à l’autre chacun notre tour après le mariage. C’est une super idée, ça permet de se souvenir de plein de choses et de savoir comment l’autre a vécu la journée.

Les mariés de Lily - L & AIl y a eu plein de petits couacs le jour même (la voiture qui ne veut pas démarrer, les avions en papier à lancer à la fin des épousailles qui n’ont pas été distribués, le couple d’amis qui se sépare à grands cris…) mais nous avons eu des témoins extraordinaires qui ont su nous épauler et être présents du début à la fin de cette journée magnifique, et des proches géniaux qui nous ont donné de superbes preuves d’amour. Au final je crois que je ne changerais rien dans cette journée : les prestataires étaient parfaits (nous avons eu plein de compliments sur tous!), la cérémonie nous ressemblait, le drone a surpris tout le monde, le karaoké était génial.. une journée et une soirée géniales !

Au final aujourd’hui, j’ai un sourire niais à chaque fois que je vois la bague au doigt de mon mari.

Le seul truc que j’éviterais si je devais recommencer… ça serait l’épidémie de gastro qui a touché un bon quart de la noce et nous y compris le lundi…

Lily : Avez-vous des recommandations ou des conseils pour les futurs mariés qui vont vous lire ?

Mon premier conseil : Il n’y a aucune honte à prendre un wedding-planner ! Ce n’est pas beaucoup plus cher (elle se rémunère en commissions sur ses prestataires) et c’est tellement de stress en moins !

Ensuite : Pensez une journée qui vous ressemble, c’est le plus important, peu importent les conventions, ça n’arrive qu’une fois !

Les mariés de Lily - L & A - MiniEt aussi : Prévoyez tout à l’avance. On vous dira que de toutes façons ça ne se passera pas comme vous avez prévu. Bien sûr, mais si vous avez tout prévu, vous n’avez que les petits bugs à gérer pas le gros truc qui aurait pu être vu avant, vous serez plus sereins.

Enfin : N’imposez rien à personne. Parce que si les gens finissent par céder à vos caprices de mariée, après ils vous en voudront si vous ne les remerciez pas au centuple. Votre témoin ne se sent pas d’organiser votre EVJF, peu importe, elle reste votre plus proche amie, c’est pour ça que vous l’avez choisie, non ? Pour autant, s’ils sont ok pour ça, déléguez à vos témoins et à vos mères tous les trucs à gérer le jour même.

En résumé : Profitez !

Merci L & A, beaucoup de bonheur et un magnifique voyage de noces surprise à vous deux !

NB : Les photos de cet articles ne sont pas celles de L & A, qui ont souhaité rester anonymes, et sont issues d’une banque d’images

Commentaires Facebook

Laisser une réponse

Ajoutez votre commentaire ci-dessous, ou ajoutez un trackback de votre propre site. Vous pouvez également souscrire aux RSS de ces commentaires.