La tradition de la jarretière

La Beauté de la Mariée, Une
22 mars 2011 - Aucun commentaire

La jarretièreQuelle vieille tradition que celle de la jarretière, mais qui revient malgré tout en force !

La tradition de la jarretière consiste à la mettre aux enchères auprès des invités du mariage :

Si c’est un homme qui enchérit, la mariée fera monter sa robe de mariée. Si c’est une femme, elle la fera redescendre.
Le gagnant est celui qui arrive à faire suffisamment remonter la robe de mariée pour que l’assistance entière puisse voir la jarretière, portée juste au dessus du genou.

Vous pouvez aussi détourner le lancer de bouquet de la mariée en un lancer de jarretière : la personne qui l’attrapera sera supposée être mariée dans l’année.

En termes de modèle, vous pouvez trouver des jarretières dans votre boutique de robe de mariée : du simple ruban à la jarretière brodée et sophistiquée, ainsi que le bijou pour la fermer.

N’oublions pas non plus la symbolique autour de la jarretière de la mariée : autrefois utilisée par les femmes comme le hommes (eh oui Lulu !) pour faire tenir les bas, elle était synonyme de pouvoir.

Aujourd’hui c’est plus un porte-chance, avec une dimension légèrement érotique tout de même !

Commentaires Facebook

Laisser une réponse

Ajoutez votre commentaire ci-dessous, ou ajoutez un trackback de votre propre site. Vous pouvez également souscrire aux RSS de ces commentaires.