Les contraintes d’un maquillage de mariée

La Beauté de la Mariée, Une
18 février 2011 - Aucun commentaire

Les contraintes d'un maquillage de mariéeDernière ligne droite, bientôt le jour du mariage !
Après mon dernier essayage, ma robe de mariée est décidément parfaite, la coiffure c’est bouclé (hi hi) et reste mon maquillage.

J’ai décidé de passer par une pro (entre 160 et 400€) et (et c’est conseillé) de faire un essai pour voir ce qui s’adapte le mieux à ma robe de princesse, sa couleur, son tissu, son style, mais également et surtout à mon teint, mes yeux et aussi la couleur de mes cheveux.

La maquilleuse m’a conseillé par ailleurs, pour avoir au maximum de teint frais et pas du tout fatigué de quelqu’un qui vient de passer 52 week-ends à organiser son mariage :
– de bien dormir
– de boire beaucoup d’eau
– et de pratiquer des soins du visage réguliers

J’ai donc rendez-vous un mois environ avant le mariage.

Je réfrène les envies de la maquilleuse : l’idée reste que mes invités (et surtout Lulu) me reconnaissent et que je ne ressemble pas à un camion volé !

Pour résumer, en général :
– Avec une robe en matière scintillante, optez plutôt pour un maquillage mat et sobre.
– Au contraire, si la robe est simple, préférez des tons irisés.
– En règle générale, privilégiez un fard à paupières naturel pour égayer le visage.

Et en particulier :
– Si vos yeux sont foncés et vos cheveux bruns, choisissez un fard à paupières pêche, rose, ivoire, beige, bronze ou cannelle.
– Si vos yeux sont clairs et vos cheveux blonds, choisissez des ombres à paupières de couleur rose ou kaki.
– Pour les yeux verts, optez pour les couleurs prune, mauves, grises.

Et surtout, car la journée du mariage est un marathon de larmes, de bises et un marathon tout court : n’oubliez pas la  trousse de maquillage de secours : gloss, crayon contour à lèvre, du blush, un pinceau, du mascara (waterproof de préférence) pour les retouches !

Commentaires Facebook

Laisser une réponse

Ajoutez votre commentaire ci-dessous, ou ajoutez un trackback de votre propre site. Vous pouvez également souscrire aux RSS de ces commentaires.