Les stats du mariage

Les Mariés, Mariage pour tous, Une
8 juin 2013 - Aucun commentaire

Le mariage est pour beaucoup un rêve mais pour d’autre c’est aussi un cauchemar !

Les mentalités évoluent, le mariage n’est plus du tout perçu de la même manière qu’avant ! Pour y voir plus clair voici un petit résumé  !

Mariage : Combien de POUR, combien de CONTRE ?

Les stats du mariageUne tendance de POUR nettement en baisse, voici le nombre de mariage selon les années :
– 1990 : 287 099
– 2006 : 273 914
– 2008 : 265 404
– 2010 : 251 654
– 2012 : 241 000

Le mariage est de moins en moins apprécié et l’arrivée du PACS en 1999 y est peut être pour quelque chose !

Montée en flèche des PACS !

Évidemment, le PACS permettait (jusqu’à la loi du mariage pour tous cette année) aux couples de même sexe de s’unir mais faisait et fait aussi le bonheur de couples hétéro ! Voici le nombre de PACS de 2000 à 2010 :

– 2000 : 22 271
– 2006 : 77 347
– 2008 : 146 002
– 2010 : 205 558

L’âge du grand saut !

Avec l’allongement des études, de la durée de vie et des changements de mentalités, les hommes et les femmes se marient beaucoup plus tard qu’autrefois !

Si en 1990, les hommes se mariaient à 27,6 ans ; en 2008, l’âge moyen des jeunes époux était de 31,6 ans. Pour les femmes, il était de 25,6 ans en 1990 contre 29,7 ans en 2008 !

L’amour dur 5 ans ? Pas si faux !

D’après les statistiques, 18% divorcent au bout de cinq ans ; 27% ont duré entre 5 à 9 ans ; et 19,5% résistent jusqu’à 14 ans. Après, le nombre de mariages qui tiennent devient plus faible : seuls 14% durent entre 15 à 19 ans ; 11% passent les 20 à 24 ans ; et seulemement 7% atteignent les 29 ans.

Côté budget

En 2008, un mariage coûtait en moyenne 11 800 euros ! Le traiteur et le voyages de noces constituent en général les postes de dépenses les plus importants.
En 2010, le budget moyen grimpe à 12 700 euros.

Bon allez, ne perdez pas espoir, il existe bel et bien des mariages qui tiennent pour la vie !

Commentaires Facebook

Laisser une réponse

Ajoutez votre commentaire ci-dessous, ou ajoutez un trackback de votre propre site. Vous pouvez également souscrire aux RSS de ces commentaires.