J’achète ma robe de mariée d’occasion

Conseils et Astuces, La Beauté de la Mariée, La Robe de la Mariée, Les Mariés, Une
6 décembre 2012 - Aucun commentaire

Vous rêvez d’une robe de mariée de créateurs pour votre mariage, mais vous n’avez pas le budget nécessaire. Ne déprimez pas, vous pouvez toujours en acheter une d’occasion !

J'achète ma robe de mariée d'occasionOk, de prime abord, on n’a pas forcément envie de mettre une robe qui a déjà eu son heure de gloire. On rêve toute d’une robe vierge et unique pour le jour J ! Mais mettez vos préjugés de côté et réfléchissez à deux fois. Investir un mini budget pour des robes de créateurs, portées que quelques heures, c’est quand même tentant !
En plus, en cherchant un peu sur le web, vous trouverez toutes les marques : Vera Wang, Delphine Manivet, Agnès B ou Chanel, en soie sauvage, en tulle avec bustier cœur ou robe de princessele choix est large !

Chez Pronuptia vous pourrez avoir un aperçu de robes de mariée d’occasion magnifiques, dans l’une de ses 80 boutiques en France.

Vous trouverez aussi beaucoup de bons plans sur le net, sur des sites comme occasion-du-mariage.com ou notremariage.net qui publient quotidiennement des petites annonces de robes et d’accessoires.

Acheter une robe de mariée d'occasionLes prix affichés vont vous faire rêver : pour moins de 500 euros, vous pourrez acquérir une robe de mariée Rosi Strella, Elsa Gary ou Pronuptia en tulle avec crinoline.

Si votre budget est plus élevé, vous pourrez même en acheter deux : une pour la journée et une autre pour la soirée ! Vous voyez comme cela ouvre des perspectives !

Les robes de mariée d’occasion ne sont portées que quelques heures et restent dans un état neuf. Alors  pourquoi casser votre tirelire en achetant une robe neuve, alors que personne ne fera la différence.

Et s’il vous reste de l’argent, lâchez-vous sur les accessoires d’occasion à des prix dérisoires !

Commentaires Facebook

Laisser une réponse

Ajoutez votre commentaire ci-dessous, ou ajoutez un trackback de votre propre site. Vous pouvez également souscrire aux RSS de ces commentaires.