Rendez-vous en terre Evaneos : Canyons et Basse Californie en transports insolites

Le Voyage de Noces, Une
22 novembre 2012 - Aucun commentaire

Si vous recherchez une expérience grandiose et atypique pour votre voyage de noces, je vous conseille le Canyon de Cuivre et la Basse Californie au Mexique, en utilisant les transports locaux. Je vous propose de découvrir un circuit authentique et très dépaysant avec Laly et Léandro.

Rendez-vous en terre Evaneos - Mexique CarteSi vous n’êtes pas au top en géographie (comme moi, je vous rassure !), le Canyon de Cuivre se situe dans la Sierra Madre Occidental. Il s’agit en fait d’une série de 20 canyons gigantesques ! Ce lieu énigmatique est la terre des indiens Tarahumaras (Raramuris), pleine d’histoires et de légendes.

« La Basse Californie, c’est un monde à part… »

… c’est en tout cas, ce que m’ont affirmé Laly et Léandro qui sont allés à la découverte de ces grands espaces vierges. La nature offrant de hauts plateaux de pins et de chênes et de profonds canyons est tout simplement grandiose.

Rendez-vous en terre Evaneos - Mexique

« Laly et moi voulions faire un voyage exceptionnel, pas seulement pour faire le traditionnel voyage de noces après notre mariage, mais aussi pour vivre des choses intenses que l’on serait certain de ne jamais oublier !
Rendez-vous en terre Evaneos - MexiqueNous avons donc choisi la Basse Californie au Mexique et sommes partis de Paris pour attérir à l’aéroport de Chihuahua. A notre arrivée, nous nous sommes un peu reposés de notre voyage pour nous acclimater à la douceur du pays.

Le lendemain, nous débutons notre voyage en prenant place dans le train mythique el Chepe. Pourquoi mythique ? En fait, cette voie de chemin de fer qui a nécessité 63 ans de construction, s’étend sur 610 km, part du niveau de la mer, monte à 2450 mètres d’altitude, traverse 39 ponts et 84 tunnels ! Impressionnant comme palmarès, n’est-ce pas ?
Rendez-vous en terre Evaneos - MexiqueLe voyage est tout simplement incroyable ! Nous entrons dans les montagnes de la Sierra Tarahumara en prenant de l’altitude, de gorges en cols, surplombant des lacs et des fleuves, des torrents et des cascades.
Laly ne décollait pas de son appareil photo en faisant des « Ohhh » et des « Ahhh », ce qui faisait bien rire les Raramuris qui montaient aux différents arrêts. Quand nous sommes descendus du train à Creel, on se serait vraiment cru dans le « farwest », en voyant les hommes en bottes et chapeaux de cow-boys, sur fond de sifflements de train (comme dans les films !). Charmés par ce dépaysement soudain, nous avons arpenté la rue principale de la ville, la Calle Lopez Mateos et sa place, bordée de deux églises.

Rendez-vous en terre Evaneos - MexiqueLe troisième jour, nous étions très motivés pour visiter les alentours de Creel en VTT. Tous les deux sur notre vélo, nous voilà partis pour un trajet de 42km. On a commencé par traverser la ville et longer le cimetière pour rejoindre la grotte de San Sebastian, encore habitée par certains indiens raramuris. Puis nous avons continué sur de jolis sentiers au milieu de champs verdoyants… On a commencé à chanter à tue-tête « Lalala (on ne se souvenait plus trop des paroles !)…que la campagne est belleeeeeuuu, jamais je n’aurais imaginer… lalalala ». Les indiens que l’on croisait sur notre route, nous regardait avec des yeux tout rond et un air désolé pour nous ! Pas grave ! On s’est ensuite arrêté dans la vallée de los hongos (champignons) y de las ranas (grenouilles), puis à la mission de San Ignacio qui date du XVIIème siècle. Après notre visite, on s’est remis à pédaler jusqu’à la vallée de los monjes (moines) et ses grandes cheminées de pierres. On s’est faiit plaisir dans une méga descente jusqu’à la cascade de Cusarare. L’heure avançant, on est retourné à Creel pour manger un morceau en ville.

Rendez-vous en terre Evaneos - MexiqueLe quatrième jour, on est reparti pour la gare ferroviaire pour reprendre le train en direction de El Fuerte.
Encore une fois, le voyage nous a impressionné, à travers les montagnes de la Sierra Tarahumara.
Nous sommes arrivés dans le lieu-dit de « Divisadero», au beau milieu du Canyon du Cuivre, où nous avons amorcé une descente au milieu de canyons, forêts, ponts suspendus, jusqu’au village de El Fuerte.

Rendez-vous en terre Evaneos - MexiqueLe cinquième jour, nous avons profité de la journée pour découvrir El Fuerte, jolie petite ville coloniale, qui fut une ville minière sur le site de San Juan de Carapoa’s construit en 1564 par Francisco de Ibarra. Ensuite détruit par les indiens, il fut renommé El Fuerte lorsque les Espagnols construisirent un fort près de la rivière. Vers 18h, on nous a conduit à l’embarcadère de Topolobambo pour prendre le ferry de 23h à destination de La Paz. La traversée de nuit est agréable dans notre cabine, mais le réveil à 5h du mat’ a été un peu dur !

Rendez-vous en terre Evaneos - MexiqueCe sixième jour, nous sommes accueillis à la fraîche et conduits à l’hôtel pour prendre un bon petit déj.
Une fois requinqués, nous sommes allés récupérer notre véhicule de location pour découvrir les alentours de La Paz.
Cette ville est une station balnéaire tranquille, dissimulée au milieu de lauriers et de cocotiers dans une anse de la mer de Cortés. La ville tient son nom des pirates qui venaient y chercher un peu de paix entre deux aventures. Pour une pause farniente digne de ce nom, je vous conseille la playa Pichilingue ou Balandra, c’est le paradis !

Rendez-vous en terre Evaneos - MexiqueLe septième jour, nous sommes repartis vers le sud de la Basse Californie. Nous avons commencé par visiter la Mision Santa Rosa de Todos Santos, fondée en 1723, puis détruite en 1734 lors de la révolte des Pericu (peuple du Nouveau-Mexique). Puis au fil des siècles, les trapiches (moulins à sucre) ont permis de redresser cette petite ville. Pour l’anecdote, nous sommes passés devant le célèbre hôtel California, vous savez, l’hôtel de la chanson mythique des Eagles! Forcément, nous n’avons pas pu nous empêcher d’entonner la chanson avec un accent désolant ! Après le déjeuner, nous avons retrouvé notre guide pour un petit tour en quad d’environ 3 heures. Avec nos bolides, nous avons pu traverser le village de Candelaria, des paysages désertiques et des plages. Nous sommes remontés vers le nord pour atteindre de nouveau La Paz en fin de journée. En chemin, nous avons fait une pause dans le petit village de El triunfo, pour admirer son église, son cimetière, ses maisons et son ancienne mine abandonnée d’or et d’argent, qui en fait tout le charme.

Rendez-vous en terre Evaneos - MexiqueLe huitième jour, on a changé d’activités pour faire un tour de kayak et du snorkelling à Isla Spiritu Santo. L’île était paradisiaque avec ses eaux limpides et turquoise. Elle est protégée et déclarée réserve naturelle, au même titre que toutes les îles du golfe de Californie.C’est aussi le refuge de nombreux oiseaux qui y passent les mois d’hiver.
Le guide local qui nous a accompagné, nous a fait découvrir la faune et la flore californienne. La journée s’est poursuivie avec le snorkelling en compagnie des lions de mer, puis le kayak au pied de falaises gigantesques et dans des grottes fascinantes. En fin de journée, nous avons rebroussés chemin vers La Paz, bien fatigués et heureux de notre journée !
Rendez-vous en terre Evaneos - Mexique

Le dernier jour de notre voyage, nous sommes repartis de l’hôtel pour rejoindre l’aéroport et rendre notre véhicule de location. Snif ! Et voilà, fin de cemagnifique périple ! Je vous avoue franchement, on a longuement hésité à remonter dans l’avion, tant ces 9 jours ont été dépaysants et idylliques ! »

Et oui, je comprends, moi aussi j’aurais hésité à rentrer ! Mais bon, soyons philosophes, c’est aussi parce que les bonnes choses ont une fin, qu’elles sont aussi magiques et inoubliables !

Commentaires Facebook

Laisser une réponse

Ajoutez votre commentaire ci-dessous, ou ajoutez un trackback de votre propre site. Vous pouvez également souscrire aux RSS de ces commentaires.