Les chiffres du mariage

Conseils et Astuces, Une
14 octobre 2012 - Aucun commentaire

Les chiffres du mariageAlors que certains rêvent de se marier à tout prix, d’autres touchent du bois pour n’avoir jamais à se marier ! Où en sont les opinions sur le mariage actuellement ? Jetons un œil sur les chiffres !

D’après l’INSEE, le mariage a la vie dure en ce moment et perd de plus en plus d’adeptes. Et oui, ces dernières années ont montré une nette tendance à la baisse. Pour preuve : 287 099 mariages en 1990, 268 100 en 2006, 265 400 mariages en 2008, 256 000 en 2009 et 241 000 l’année dernière.

Quant aux durées des mariages, je ne vous cache pas qu’elles ne sont pas fameuses.
• Moins de 5 ans : 19%
• 5 à 9 ans : 27%
• 10 à 14 ans : 19,5%
• 15 à 19 ans : environ 14%
• 20 à 24 ans : environ 18%
• Seuls 7% atteignent les 29 ans de mariage.

La nouvelle tendance montre que les français se marient aujourd’hui de plus en plus tard, et qu’ils divorcent de plus en plus tôt. Passés les 10 ans de mariage, 33% des couples divorcent.

A quel âge les couples se marient ? Aujourd’hui, l’âge moyen pour se marier est de 31,9 ans pour les hommes et 30 ans pour les femmes. Ces âges moyens continuent d’augmenter au fil des ans, puisqu’en 1990, les hommes se mariaient à 27,6 ans et les femmes à 25,6 ans.

Côté budget, les jeunes mariés ont mis 11 800€ dans leurs préparatifs, un chiffre qui reste stable malgré la crise. Le traiteur et le voyage de noces constituent en générale les plus gros dépenses.

Si l’enthousiasme pour le mariage a bien décliné, les chiffres montrent que le PACS est monté en flèche. 195 000 couples de sexes différents ont choisi cette voie en 2011.

Bon, pas de panique, c’est vrai que ces chiffres sont un peu alarmants, les mariages qui tiennent pour la vie, ça existe ! D’ailleurs, le record de longévité du mariage est de 80 ans… pour l’instant !

Commentaires Facebook

Laisser une réponse

Ajoutez votre commentaire ci-dessous, ou ajoutez un trackback de votre propre site. Vous pouvez également souscrire aux RSS de ces commentaires.