La soupe à l’oignon de fin de soirée

Conseils et Astuces, La Réception, Une
16 septembre 2012 - Aucun commentaire

Qui ne connait pas la fameuse soupe à l’oignon ? Et saviez-vous que c’est la tradition d’en proposer en fin de mariage pour requinquer l’assemblée ?

La soupe à  l'oignonC’est sympa de mettre une soupe à l’oignon dans le menu, ça permet de partager un moment chaleureux et convivial avec les invités toujours présents en fin de soirée. C’est un plat qui réchauffe et qui remet d’aplomb, idéal pour les convives qui doivent reprendre la route ou un peu pompettes. En plus, c’est une soupe très facile à préparer et les ingrédients ne sont vraiment pas chers.

Pour la petite histoire

A l’origine ce plat était destiné aux ménages modestes, qui pouvaient se procurer facilement des oignons. A ce qui ce dit, il fut inventé par le roi Louis XV qui avait eu un petit creux dans sa loge de chasse, tard dans la nuit. Dans les placards, il ne trouva que des oignons, du beurre et du champagne ! D’autres histoires laissent entendre que ce plat aurait été créé par Louis XIV. Après, ont-ils vraiment mis la main à la pâte pour la confectionner… j’en doute !

  • Comment préparer la soupe à l’oignon ?

Il faut d’abord faire brunir les oignons coupés en lamelles dans un peu de matière grasse (du beurre par exemple, mais la tradition veut que ce soit du saindoux). Une fois les oignons bien dorés, ajoutez un peu de farine et de l’eau ou du bouillon, et laissez mijoter. Ensuite, versez la soupe dans des bols et passez-les au four pendant quelques minutes. Proposez du gruyère râpé et des croûtons de pain à ajouter par les invités au dernier moment.

C’est la recette idéale de fin de soirée et ne vous inquiétez si vous êtes de piètres cuisiniers, la recette est tellement facile, qu’il est impossible de la rater (enfin, sauf si vous oubliez les bols dans le four !). Sinon, demandez à votre traiteur, il vous la préparera !

Commentaires Facebook

Laisser une réponse

Ajoutez votre commentaire ci-dessous, ou ajoutez un trackback de votre propre site. Vous pouvez également souscrire aux RSS de ces commentaires.