Aïe ! Ma mère et ma belle-mère ne s’entendent pas !

Conseils et Astuces, Les Proches, Une
4 août 2012 - 2 commentaires

Quand on organise un mariage, tout le monde met la main à la pâte ! Mère et belle-mère sont souvent les deux personnes les plus impliquées et quand elles ne sont pas d’accord, oups, c’est le drame !

Ma mère et ma belle-mère ne s'entendent pas (2)Et je sais de quoi je parle ! J’ai vu le phénomène de près quand j’étais la demoiselle d’honneur de ma copine Lola. Les mères des futurs mariés se crêpaient le chignon à tout bout de champ pour imposer leur point de vue. C’était une terrible épreuve pour tout le monde et le mariage a bien failli être annulé, car les tensions se sont envenimées et ont entamé l’humeur de mon couple d’amis.
Je crois que quoi qu’il arrive, c’est quand même impératif qu’elles essayent toutes deux de trouver un terrain d’entente et d’enterrer la hache de guerre. Sinon, la bonne humeur et l’avancée des préparatifs en prennent un sacré coup !

Alors comment faire ?
Si vous voulez régler ce différend entres elles, le mieux serait déjà de déceler le fond du problème.
A votre avis, quelle pourrait être la raison principale qui les rende si agressives ? Oui, il faut jouer un peu la psy, pour connaître les causes profondes.
Une fois l’analyse faite, allez leur parler, l’une après l’autre pour essayer de les ramener à la raison (surtout pas ensemble pour éviter la foire d’empoigne).
Ma mère et ma belle-mère ne s'entendent pasQuand vous aurez fait le point et ouvert les yeux de chacune d’elle, organisez une rencontre entre les deux pour qu’elles puissent s’expliquer calmement.
Je vous le dis tout de suite : ce ne sera pas forcément une partie de plaisir malgré le travail de préparation en amont ! Mais vous ne pourrez pas y couper, il faut le faire une bonne fois pour toute afin qu’elles puissent dire ce qu’elles ont sur le cœur.

Ne laissez pas les choses s’empirer

Et oui, ne laissez pas courir les choses comme ma copine Lola, sinon vous allez droit au désastre. Il faut tuer le conflit dans l’œuf si possible, alors soyez attentive à leur comportement !
Si vous pensez ne pas y arriver seule, n’hésitez pas à demander du renfort auprès de votre chéri ! Après tout, il s’agit aussi de sa mère et de sa belle-mère, et à deux, on trouve parfois mieux les mots.
Il vous faudra être subtils, calmes, sereins et surtout éviter de prendre parti (pour votre mère !) au risque d’envenimer les choses.
N’hésitez pas à leur faire part de votre ressenti à toutes les deux, vis-à-vis de cette situation. Autant démarrer votre vie de famille sur de bonnes bases, n’est-ce pas ! A bien des égards, les préparatifs d’un mariage peuvent être stressants, alors autant éviter d’en rajouter une couche avec les tensions familiales. Retenez un seul mot d’ordre : la COMMUNICATION, clé de la réussite !

Dernier conseil : restez cool ! C’est un problème finalement très classique dans l’organisation d’un mariage, il faudrait d’ailleurs penser à intégrer d’emblée dans le rétro-planning des mariés une ligne « Gestion des belles-mères » !

PS : belles-mamans, si vous lisez ce billet, sachez que vous n’êtes absolument pas concernées, Lulu et moi trouvons votre attitude exemplaire !

Commentaires Facebook

2 commentaires

  • Justine a dit :

    Pour ma part, j’ai choisi une solution très simple : l’organisation du mariage, de A à Z, c’est mon mari & moi et c’est tout! Personne d’autre ne s’en mêle! Résultat : les préparatifs ont été bien plus sereins comme ça!

  • Lily (author) a dit :

    Bonjour Justine,
    Organiser soi-même son mariage, c’est beaucoup de travail, mais aussi le prix de la tranquillité !
    C’est en effet parfois le bon choix !
    Heureusement, il y a aussi des mariages qui se préparent dans la bonne entente !
    A bientôt,
    Lily

Laisser une réponse

Ajoutez votre commentaire ci-dessous, ou ajoutez un trackback de votre propre site. Vous pouvez également souscrire aux RSS de ces commentaires.