Accueil » Les Formalités, Une

Faire assurer son mariage

12 juillet 2012 Aucun commentaire

Les aléas qui peuvent survenir lors d’un mariage sont divers et variés.

Même si certaines situations sont plutôt rares, elles peuvent malheureusement venir gâcher cette journée. Votre assurance peut vous aider à parer toute déconvenue.

Décidément les assureurs pensent à tout, même aux garanties les plus surprenantes comme la garantie d’annulation de mariage ou d’un aléa pénalisant le déroulé de l’évènement majeur d’une vie. Ceci dit, même si, lorsqu’on prépare un tel évènement, on ne veut pas envisager un tel scénario pessimiste, les sommes en jeu font que l’idée n’est pas si saugrenue.

Plusieurs compagnies se sont lancées sur ce créneau, les deux principales étant Cameic et Destination mariage.

L’assurance peut par exemple prendre en charge :

- la défaillance d’un prestataire de votre mariage
- l’indemnisation des frais engagés dans le cas où vous seriez contraint d’annuler ou reporter le mariage pour des causes indépendantes de votre volonté
- le remboursement des frais liés à la perte ou au vol d’un des éléments du mariage
- ou encore un retard de trains

Mais attention, il existe des limites à ne pas négliger à commencer par les exclusions prévues au contrat. Ainsi, n’espérez pas être indemnisé si l’annulation est causée par un manque de moyens financiers, l’absence de toute personne assurée âgée de plus de 90 ans ou bien le refus de consentement de la part de l’un des fiancés. De plus, l’assurance doit être souscrite au moins 30 jours avant la date du mariage et pas plus de 365 jours plus tôt.

A la Cameic, il faut compter environ 105 Euros pour un budget mariage de 6 000 Euros (remboursement sans franchise en cas de report ou d’annulation du mariage de tous les frais engagés).

Les évènements garantis sont définis de manière précise : le décès accidentel, l’accident ou la maladie grave, l’indisponibilité des locaux suite à incendie, explosion, dégâts des eaux, tempête, ouragan, cyclone ou décision d’ordre public, la non évacuation des lieux dans les délais, le blocage des axes de circulation, un deuil national, une émeute, une grève des transports, ou la carence d’un prestataire.

Chez Destination mariage, l’assurance se fait « à la carte » avec 9 niveaux d’assurance, de la formule de base « Topaze » (199 euros ou 229 euros avec l’option intempéries) à la formule « Diamant » (1 299 euros ou 1 329 euros avec l’option intempéries).

Dans chacune des formules, un montant d’indemnisation est prévu pour le véhicule des mariés, les vêtements de mariage, les alliances, les photographies et les vidéos, les cadeaux de mariage, les dommages aux tiers lors de la cérémonie, et en option, les intempéries.

Bref, compte tenu des sommes en jeu, prenez le temps de lire en détail votre contrat avant de vous engager à payer une cotisation qui viendrait encore gonfler votre budget mariage…

Partager sur FaceBook Partager sur Twitter


Laisser une réponse

Ajoutez votre commentaire ci-dessous, ou ajoutez un trackback de votre propre site. Vous pouvez également souscrire aux RSS de ces commentaires.