Le mariage d’Anne-Sophie Lapix

Les Mariages People, Une
11 mars 2012 - Un commentaire

La jolie journaliste de Dimanche + Anne-Sophie Lapix a dit oui à Arthur Sadoun il y a presque deux ans.

Anne-Sophie Lapix est née à Saint-Jean-de-Luz dans le Pays-Basque. Elle est diplômée de l’Institut d’études politiques de Bordeaux. ElleLe mariage d'Anne-Sophie Lapix (Source Gala) obtient son premier poste en 1995, elle est pigiste pour le quotidien Sud-Ouest. Elle gravit petit à petit les échelons et présente ensuite les flashs infos sur LCI en avril 1999.

En 2006, elle se voit confier la présentation de l’émission Zone interdite sur M6.

Profitant du départ de Laurence Ferrari elle présentera le magazine d’information 7 à 8 sur TF1. La chaine annonce ensuite qu’elle remplacera Claire Chazal pour la présentation des infos de 20 heures.

Maman de deux garçons, elle vit depuis 2008 une véritable idylle avec Arthur Sadoun.
C’est le président de Publicis France, le 1er groupe de Communication en France. Arthur est déjà papa d’une petite fille née d’une précédente union.

Pour commencer l’été en beauté, le mariage du couple a eu lieu le samedi 26 juin 2010 sous un soleil éclatant !

Le mariage d'Anne-Sophie Lapix (Source Gala)Côté tenue : Rien d’extravagant… Pas de voile, de traîne, pas de strass ni de paillettes ! Anne-Sophie Lapix était belle: robe de mariée bustier blanche et des escarpins assortis, et naturelle : maquillage discret et une coiffure simple.

Arthur Sadoun quant à lui portait un costume gris anthracite assez chic. Parmi l’assistance, aucun people n’a été repéré. Il s’agissait d’un mariage intimiste, la famille et les amis étaient là pour entourer les mariés. Leurs enfants ont joué les garçons et filles d’honneur !

Le mariage d'Anne-Sophie Lapix (Source Gala)

Commentaires Facebook

Un commentaire

  • elisabeth duclos a dit :

    Quel beau mariage urbain.

Laisser une réponse

Ajoutez votre commentaire ci-dessous, ou ajoutez un trackback de votre propre site. Vous pouvez également souscrire aux RSS de ces commentaires.