Interview – Lily Griffiths

La Décoration, Une
6 février 2012 - Aucun commentaire

On commence la semaine en douceur avec l’interview de Lily Griffiths, véritable artiste (sur)douée de ses 10 doigts….

Lily : Présentez-vous ?
J’ai quitté mon poste d’assistante styliste d’un éditeur de mobiliers contemporains pour me consacrer entièrement à ma passion pour l’art floral. Diplômée d’Ikébana, art floral Japonais, je pratiquais cet art ancestral depuis une dizaine d’année et participais aux expositions. Puis j’ai voulu me diversifier et trouver mon propre style, je me suis alors orientée vers l’art floral occidental auprès d’un MOF, Meilleur Ouvrier de France où j’ai obtenu un diplôme.

Lily Griffiths - Portrait

Lily : Présentez votre activité ?
J’ai créé mon atelier floral il y a 3 ans et propose des services sur mesure pour la décoration de mariage et les évènements d’entreprise.

Je fabrique également des accessoires de mode à base de fleurs fraiches stabilisées pour les créateurs de prêt à porter et les futures mariés. Parallèlement, j’enseigne des cours d’art floral aux amateurs.

Et depuis l’Automne dernier, j’ai lancé un nouveau concept : Mariage DIY. C’est  une prestation sur mesure alliant un stage d’art floral personnalisé + un panier prêt à l’emploi contenant fleurs et accessoires… Un bon compromis pour faire soi même sa déco en gagnant du temps !

Lily : Qu’est-ce qui vous différencie ?
J’ai un savoir faire artisanal associé à mon expérience dans le domaine de la décoration, c’est la garantie d’un travail soigné.

Lily : Pourquoi avoir choisi l’univers du mariage ?
L’expérience de mon propre mariage !
Nous voulions un mariage anti-conformiste et souhaitions que du blanc. Le dress code était blanc pour tout le monde.

Tous les éléments de décor que mon mari et moi maîtrisions étaient parfaitement au point sauf ceux délégués aux prestataires. Le traiteur cuisinait merveilleusement bien, il était sympa, son personnel était serviable… mais quelle idée de décorer de Lys Orange les tables de buffet…une fleur que je détestais ! Et en plus, les étamines du Lys tâchaient…nous qui étions tous en blanc !

Quant au fleuriste qui ne voulait pas nous livrer, c’était un véritable cauchemar. A 2h du rdv pour la mairie, je suis restée 1 heure devant sa vitrine en regardant mon reflet pour réfléchir si je gardais ou pas le bouquet de mariée ! Il avait mis des Roses rose au lieu des Roses blanches et le bouquet pesait au moins 2kg ! il ressemblait à un ballon de basket, moi qui suis toute petite.

Çà n’allait pas du tout avec ma robe et ma morphologie. La finition du ruban était ingrate, sale et usée. Il n’avait même pas pris le soin d’utiliser un ruban neuf et de meilleure qualité. Dans mon atelier, j’ai 10 nuances de rubans blancs…

J’ai finalement demandé au fleuriste de refaire le bouquet et pris toutes les petites roses blanches qui lui restaient histoire de rester dans mon thème. Il m’a quand  même facturé les fleurs que je ne voulais pas !

Bref, le bouquet a juste servi pour la mairie puis je l’ai laissé dans un coin. Je n’aimais pas du tout mon bouquet.

C’est comme çà que j’ai commencé mon étude de marché sur le secteur mariage. Je me suis rendue compte que les futurs mariés avaient peu de choix… c’était soit une expérience comme celle que j’ai vécu, soit un service sur mesure haut de gamme avec des tarifs de folie.

Lily Griffiths - 3

Lily : Quel est votre quotidien ?
Je rencontre les clients, je les accompagne pour faire du repérage, j’écoute leurs besoins et leurs souhaits… Je réfléchis aux solutions de décoration et aux modèles de composition florale correspondants à leurs demandes. Je prépare les devis, les carnets d’ambiance, les croquis etc… Le jour J d’une réception, je pars à Rungis à 4 heures du matin chercher mes fleurs…

Lily : Quelles sont vos sources d’inspiration ?
Tout…absolument tout. Tous les univers m’inspirent.

Lily : Qui sont vos clients (clientes) ?
Les entreprises et les particuliers ainsi que les futurs mariés en quête de créativité, de qualité sans toutefois faire exploser leur portefeuille.

Lily : Quelles sont les préoccupations des futurs mariés ?
Qu’on les écoute et qu’on les conseille.

Lily Griffiths - 2

Lily : Avez-vous une anecdote à raconter ?
Un couple adorable qui se mariait dans un lieu d’exception. Ils étaient exigeants et savaient ce qu’ils voulaient. Ils m’ont choisi à la place d’un confrère très célèbre habitué aux médailles d’or… j’étais aux anges et très reconnaissante de la confiance qu’ils m’ont témoigné ! C’était une réception vraiment magique… tous les prestataires étaient invités à diner avec eux, nous avions une table à nous. Depuis ce jour là, nous avons tous les uns, les autres gardé contact et sommes devenus même amis.

Lily : Auriez-vous un conseil pour les futurs mariés ?
Préparez la décoration de votre mariage plusieurs mois avant et demandez un maximum de détails sur les prestations. Parfois, le budget peut grimper très vite avec ces petits détails omis d’ajouter.

Lily : Quelles sont, selon vous, les tendances mariage 2012 ?
Actuellement, la mode des mariages américains arrive en force avec l’ambiance fête foraine bucolique, récup’ brocante etc… Je dirais qu’en 2012, il y aura un renforcement de ce phénomène.

Lily: Comment voyez-vous l’avenir ? Avez-vous des projets ?
Oui, beaucoup de projets…mais ce sera la surprise.

Lily : Et sinon, votre portrait chinois :

– Un animal : Le Lhassa Apso, une boule de poils avec son air malheureux.

– Une plante : plutôt une fleur… la Pivoine, mystique et éphémère.

– Une couleur : le blanc ! Le blanc est une couleur obtenue en mélangeant la lumière de toutes les couleurs…Une couleur d’équilibre.

– Une saison : Le Printemps…lorsque la nature se réveille !

– Une série TV : Ally Mac Beal…. J’aimerais revoir l’intégralité.

– Un film : Benjamin Button….qu’est ce que j’ai pleuré ! Et mon mascara qui coulait… je ressemblais à un panda en sortant du cinéma.

– Un parfum : Eau Ensoleillante le jour et Chance le soir. Merci pour cette interview enrichissante et pleines de bons conseils.

Lily Griffiths - Site

Commentaires Facebook

Laisser une réponse

Ajoutez votre commentaire ci-dessous, ou ajoutez un trackback de votre propre site. Vous pouvez également souscrire aux RSS de ces commentaires.